Internationales

Une école adventiste se développe en Jordanie

By février 14, 2020 No Comments

3 Février 2020 | Amman, Jordanie | Andrew McChesney, Mission Adventiste | DIA

Une école adventiste du septième jour qui fonctionne depuis 78 ans en Jordanie, un pays du Moyen-Orient, a vu sa taille doubler alors qu’elle a élargi son programme d’études pour y inclure des cours extra scolaires sur la santé, le langage et la musique pour la communauté locale.

S’exprimant lors de la cérémonie de couper de ruban, le président de l’Église adventiste, Ted N. C. Wilson, a comparé l’École Nationale Adventiste au rêve du patriarche biblique Jacob dans lequel il voyait une échelle allant de la terre au ciel. Les anges montaient et descendaient sur l’échelle dans le rêve qu’a eu Jacob alors qu’il dormait à environ 100 kilomètres du site où se trouve l’école à Amman, la capitale de la Jordanie.

Le rêve, rapporté dans la Bible dans Genèse 28, a donné à Jacob l’assurance qu’il avait une connexion directe avec le ciel, a déclaré Ted Wilson.

Une vue de l’École Nationale Adventiste, rénovée et agrandie, à Amman, en Jordanie. [Photo : Andrew McChesney, Mission Adventiste]

« L’École Nationale Adventiste peut être comme cette chère échelle, reliant les gens au Dieu du ciel, » a dit Ted Wilson devant environ 150 personnes, des dignitaires, des membres d’église et d’autres, rassemblés dans la nouvelle salle polyvalente de l’école.

« Peu importe votre expérience religieuse, je veux vous dire de tout mon cœur qu’il est important que nous maintenions une connexion avec le Dieu Tout-Puissant, » a-t-il dit. « Je crois que c’est exactement ce que fera cette école adventiste. »

L’École Nationale Adventiste, qui a ouvert ses portes en 1942, compte actuellement 105 élèves qui étudient du cours préparatoire à la terminale. Avec cette agrandissement, l’école sera en mesure de multiplier par deux le nombre d’inscriptions et d’offrir un certain nombre de programmes extra scolaires, y compris des cours pour arrêter de fumer, des séminaires sur le mode de vie sain et d’autres initiatives visant à améliorer la santé.

« La santé est un don, » a déclaré Ted Wilson. « Faites attention à ce que vous mangez, à ce que vous buvez, à ce que vous regardez et ce à quoi vous participez. Tout ce que vous faites contribue à vous façonner, vous et votre avenir. Cette belle école contribuera à une meilleure santé pour la communauté grâce aux cours. »

Le président de l’Église Adventiste du septième jour, Ted N.C. Wilson (deuxième à partir de la droite), s’exprimant avec l’aide d’un interprète lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dans la nouvelle salle polyvalente de l’École Nationale Adventiste à Amman, en Jordanie, le 29 janvier 2020. [Photo : Andrew McChesney, Mission Adventiste]

Des cours de musique et d’anglais seront également proposés par l’école, qui se trouve à Rainbow Street, une zone populaire de restauration et de shopping près du centre-ville d’Amman.

En élargissant le programme d’études, l’école cherche à aider les enfants et les adultes de la communauté « à jouir d’une meilleure qualité de vie et à atteindre certains de leurs objectifs dans la vie, » a déclaré Rick McEdward, président pour l’Église adventiste de l’Union du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord, dont le territoire comprend la Jordanie.

« Nous espérons qu’en faisant cela, nous pourrons représenter la gloire de Dieu dans cette nation, » a déclaré Rick McEdward dans une interview.

L’Église adventiste du septième jour est reconnue par décret royal comme une organisation religieuse en Jordanie.

Conformément à la coutume au Moyen-Orient, la cérémonie scolaire du 29 janvier 2020 a débuté avec des salutations spéciales à un certain nombre de dignitaires. Darron Boyd, directeur de la région de la Méditerranée Orientale de l’Église adventiste, a remercié chacun de ces invités en les nommant. Quand il a fini, il a remercié Jésus pour l’école et pour son plan de rédemption.

Un invité spécial, Hamdi Murad, place un foulard traditionnel sur la tête du président de l’Église adventiste du septième jour, Ted N.C. Wilson, tandis que l’architecte en chef Mazen W. Shaban (à gauche), qui a remis le présent, sourit avec approbation à l’École Nationale Adventiste à Amman, en Jordanie, le 29 janvier 2020. [Andrew McChesney, Mission Adventiste]

« Nous te remercions d’avoir pensé à nous il y a si longtemps, et nous attendons avec impatience ton retour prochain pour nous ramener à la maison, dans un endroit meilleur, » a-t-il dit dans une prière.

Après le couper de ruban, l’un des invités spéciaux, Mazen W. Shaban, architecte en chef du projet de construction de l’école, a remis à Ted Wilson un  abaya , un vêtement traditionnel et un shmakh un foulard fait à la main qu’il a attaché autour de sa tête avec un bandeau noir, un egal . Ted Wilson a souri alors que Mazen Shaban et un autre invité spécial, Hamdi Murad, posaient la tunique sur ses épaules et enroulaient le foulard finement tissé rouge et blanc autour de sa tête. C’était une expression poignante de l’hospitalité jordanienne.

Rick McEdward, qui connaît bien la culture du Moyen-Orient pour avoir grandi en Arabie Saoudite, a déclaré que ce geste lui avait touché le cœur.

« Chacun de ces présents était une façon de dire : « Vous êtes un leader honoré parmi nous en Jordanie, » a-t-il déclaré.

La cérémonie scolaire a eu lieu alors que Ted Wilson et son épouse, Nancy, entament un voyage de trois semaines à travers cinq pays, pour encourager les membres d’église à être fidèles. Ted Wilson devrait se rendre en Afrique de l’Ouest ensuite, où il adorera au Ghana samedi [sabbat]. Après cela, il prévoit de participer au Sommet Mondial Annuel sur le Leadership organisé par la Conférence Générale, un programme qui se tiendra cette année au Cap, en Afrique du Sud. Son voyage s’achèvera par des visites au Malawi et en Angola.

En Jordanie, la rénovation et l’agrandissement de l’école ont été réalisées rapidement sous l’œil attentif de Peter Koolik, un entrepreneur en construction australien qui supervise les projets de construction de l’église mondiale au nom de la Conférence Générale.

La rénovation a eu lieu pendant les vacances d’été, durant les mois de juin à août 2019, et les deux nouveaux étages ont été ajoutés par la suite, a indiqué Mazen Shaban, associé fondateur et directeur général de Sha’ban Architects and Engineers. L’espace utilisable dans le complexe scolaire, qui comprend une église adventiste et des chambres d’hôte, est passé à 2150 mètres carrés, qu’il était de 1050 mètres carrés précédemment, a-t-il écrit dans un e-mail.

Dans son discours, Ted Wilson a parlé avec enthousiasme de l’avenir de l’école.

« L’École Nationale Adventiste est vraiment vitale, » a-t-il dit. « Par la grâce de Dieu, avec les travaux de rénovation et d’agrandissement, les meilleurs jours de cette école sont encore à venir. »

Traduction: Patrick Luciathe

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply