Internationales

Une course qui fait son chemin

Par Carolina Meneses, Quito, Équateur / Adventist World

J’habite à Quito, capitale de l’Équateur. Des amis adventistes se réunissent régulièrement chez moi pour échanger et fraterniser. Mais nous voulons faire davantage que simplement nous enrichir mutuellement par nos expériences respectives ! Pourquoi ne pas implanter une église dans une partie non atteinte de notre ville ?

Pour atteindre les habitants de notre collectivité, nous allons de maison en maison et demandons aux gens s’ils aimeraient étudier la Bible avec nous – une bien mauvaise idée. Ils nous répondent : « Voyons, nous ne vous connaissons même pas. » « Qui êtes- vous ? » « Qu’est-ce que vous voulez ? »

Confrontés à l’échec de cette première tentative, nous nous réunissons de nouveau et demandons à Dieu de nous montrer comment communiquer avec nos semblables de façon efficace. Après avoir prié, nous décidons de faire un sondage pour déterminer les besoins des gens – une méthode qui marche à fond ! D’une maison à l’autre, nous découvrons que beaucoup de gens ont des problèmes de santé.

Forts des résultats de notre sondage, nous décidons de tenir une expo santé dans laquelle nous offrirons gratuitement des consultations médicales et des tests de laboratoire. Une telle expo coûtera environ 3 000 dollars… Mais nous n’avons pas les fonds !

Chaque mercredi, notre groupe fait du jogging. Un jour, pendant notre réunion fraternelle, ma mère nous suggère de recueillir des fonds par le biais de nos activités hebdomadaires. « Pourquoi ne pas organiser une course à laquelle les gens pourraient s’inscrire moyennant un coût d’inscription raisonnable ? » Quelle bonne idée ! Une course de 10 kilomètres est exactement ce dont notre groupe de jeunes adventistes a besoin pour nous aider à implanter une église à Quito !

Nous commençons immédiatement à organiser cette course.

Plus de 950 personnes y participent. Cette course nous rapporte non seulement les fonds nécessaires pour organiser l’expo santé, mais aussi pour louer un bâtiment en vue d’un nouveau groupe de croyants. Notre expo santé et d’autres programmes d’évangélisation aboutissent à des amitiés, à des études bibliques, et amènent des visiteurs à notre groupe les sabbats matins.

Juste à côté de l’église, il y a une boulangerie appartenant à un couple – Noemi et Miguel. Pendant la semaine, plusieurs membres de notre église vont parfois à cette boulangerie. Un jour, Noemi leur pose des questions sur l’église. Ils en profitent pour l’inviter à étudier la Bible avec eux. Alors que sa foi augmente, Noemi prie pour que Miguel aille à l’église avec elle. Au début, il ne manifeste aucun intérêt pour les choses spirituelles. Mais après quelques mois, il accepte d’accompagner Noemi à l’église – pour un sabbat seulement – en guise de cadeau d’anniversaire.

« Je ne connaissais personne, mais j’ai eu l’impression que tous me connaissaient ! explique Miguel. À cette église, j’ai senti un immense amour. »

Comme Miguel veut en découvrir davantage, Noemi et lui prennent des études bibliques. Finalement, tous deux donnent leur cœur à Jésus et se font baptiser.

« C’est un changement radical, dit Miguel. Avant, nous avions des tas de problèmes, mais maintenant, les choses ont changé. Nous étudions la Bible ensemble, allons à l’église, chantons, et prions Dieu. »

Miguel et Noemi ne sont qu’un exemple de ceux qui ont découvert l’amour de Jésus. Ils sont enthousiastes à l’idée de partager leur nouvelle foi.

Environ 10 personnes ont été baptisées grâce à notre groupe. Nous prions pour que nous puissions continuer de répandre l’amour de Dieu dans toute notre collectivité.


Carolina Meneses est au nombre des dirigeants du groupe. Elle a raconté son histoire à Ricky Oliveras.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply