Réflexions spirituelles

Un communiste rencontre Jésus !

« Je suis né dans une famille de croyants catholiques, mais, adolescent et ayant rejeté Dieu et tout ce que croyaient mes parents, j’avais un jour jeté effectivement le bébé avec l’eau du bain : je me suis alors engagé dans la morale sociale qui me restait, sans Dieu (à la JEC et la JOC, puis à l’APF)… J’étais sur les barricades de mai 68, puis j’ai connu le syndicalisme et la politique : j’avais donc entrepris d’aller, dans une voie sans Dieu et même contre Lui !

J’étais devenu militant CGT, adepte de la lutte des classes, athée voire intolérant et membre du Parti Communiste, puis j’ai été élu municipal, ayant fermé la porte de mon cœur à toutes les formes de religion : j’ai vu, un jour, dans mon magasin de Province, la visite d’un homme, démarchant pour les missions chrétiennes ! Je l’ai reçu comme un chien dans un jeu de quille, lui affirmant : « Je crois à la solidarité entre les peuples, mais pas du tout à la charité ! » Cet homme…, je l’ai alors fermement raccompagné à la porte du magasin :

Prénommé Paul, il est resté très calme et m’a semblé respirer le bonheur… Il est revenu l’année suivante, suivant un ordre du Seigneur, m’a-t-il déclaré plus tard : dès que le l’ai vu, je lui ai demandé de rester dîner, ne sachant pas à qui me confier ! Il n’a rien compris à ce qui arrivait : il ignorait que je venais d’avoir l’année la plus noire de toute ma vie ! 1) J’avais quitté mon parti, sur désaccord profond, et j’étais un peu perdu, 2) je n’avais plus de perspective d’avenir, dans la chaîne de mon magasin,

3) mon beau-père était responsable de la mort de la maman d’un jeune handicapé, 4) je m’attendais à divorcer de mon épouse 5) et mon beau-frère était alors mourant d’un cancer… Cet homme m’a appris, bien des années après, que cette année-là, il ne voulait pas entrer dans mon magasin, craignant sans doute d’être remis dehors : il a alors senti un poids sur l’épaule et entendu une voix lui intimer d’entrer ! « Ca n’est pas ton affaire, la façon dont il va t’accueillir : toi, tu dois entrer ! »

J’ai reçu un cadeau, cette deuxième année : une Bible, que j’ai rangée sagement, dans ma bibliothèque, pour quand je me poserai des questions, m’avait dit mon Paul Henriot ! Ayant déménagé dans la Région Parisienne, j’ai été retrouvé par le Pasteur qui m’avait visité durant ces années : j’ai accepté, après bien des hésitations et une dizaine d’appels téléphoniques, de recevoir la visite d’un ami à lui, prénommé Charly, habitant plus près de chez moi ! Commençant par l’Histoire et l’Archéologie, cet ami, lui-même également Pasteur, nous a permis, à mon épouse et moi, d’étudier la Bible, en laquelle j’avais toujours du mal à croire :

Tout me semblait trop compliqué, trop simple ou trop facile… Plus tard, mon épouse m’a avoué qu’elle avait prié, pendant les huit premières années de notre mariage, pour que je découvre la foi… Je m’accrochais, me disant que je serais heureux, si je pouvais croire en Dieu : un jour, nous avons étudié « la prière » et, pour la première fois de ma vie, j’ai entendu une prière toute simple, spontanée, disant à Dieu ce qu’il pensait… « C’est comme si vous parliez à un ami », avait dit le Pasteur : le lendemain, j’avais besoin et envie de prier, là, dans ma voiture !

« Dieu, je ne Te connais pas encore, je ne sais pas si Tu existes, mais s’il y a un moment où j’ai très fort besoin de Toi, c’est maintenant ! Réponds à ma prière, Dieu, si Tu existes ! »  J’avais besoin d’être aidé, pour sortir des embouteillages, alors la réponse de Dieu est venue immédiate, très forte : j’ai découvert, à travers elle, que Jésus était toujours vivant, qu’Il m’aimait et qu’Il pouvait encore faire des miracles ! Il a changé ma vie, Il a bousculé ma vie, Il a transformé ma vie :

Une à une toutes mes réticences sont tombées, j’ai été baptisé et je suis même devenu Pasteur ! Une Histoire d’Amour avec Jésus a commencé, ce jour-là, pour moi : aujourd’hui je crois toujours, dur comme fer, qu’Il est là, à mes côtés ! Je peux m’adresser à Lui, dans n’importe quelle situation : je suis plus que jamais heureux de l’avoir rencontré et j’attends avec conviction Son retour… Je suis aujourd’hui un retraité heureux : je fais encore bien des expériences avec Dieu… Après des années de prières, je suis devenu enseignant en Histoire des Religions et en Théologie, à l’Université du Temps libre :

J’ai vu une cinquantaine d’étudiants venir à mes cours, pendant sept années, dans deux UTL différentes ! Je suis toujours conférencier et je réalise des expositions, concernant notamment le Linceul de Jésus-Christ ou la Vie de Martin Luther King… : j’ai entrepris de faire chaque semaine un groupe biblique de maison, avec des personnes venant de confessions différentes ! Je suis retourné (avec mon frère Claude) en Egypte, en avril 2019, après 63 ans d’exil en France : maintenant, la boucle est bouclée, ma révolution est clôturée !

C’est pourquoi, j’ai écrit un livre autobiographique, intitulé « Ma Révolution », dans lequel j’ai détaillé toute ma vie et parlé de ma rencontre avec Jésus, qui a vraiment été le début d’une histoire d’amour entre Lui et moi : cette histoire se terminera par mon entrée dans le Royaume de Dieu, accueilli bientôt par Lui, qui répondra enfin à toutes les questions restées en suspens, durant mon voyage sur la terre… Renseignez-vous davantage sur le livre « Ma Révolution ».

Le Seigneur m’a appris à respecter et aimer les chrétiens de toutes les églises, mais aussi les croyants des religions différentes, proches (comme les juifs ou les musulmans) ou éloignées, les adeptes également de philosophies, de politiques, de croyances diverses ou athées, et à les considérer comme des enfants de Dieu en puissance : Il a vraiment transformé ma vie et l’a préparée pour cette éternité qui vient à grands pas…

Yvon Bilisko, pasteur retraité

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply