Internationales

Sur l’appel des adventistes, l’Angola revoit les examens du Sabbat

By février 26, 2020 No Comments

Le président de l’église obtient des promesses du président du parlement de l’Angolais.

17 février 2020 | Andrew McChesney, Mission adventiste / EUD News

Le président angolais et le président du Parlement angolais ont convenu d’envisager de dispenser les étudiants adventistes du septième jour des examens du sabbat dans les universités d’État et autres écoles publiques, à la demande du président de l’Église Ted N.C. Wilson.

Une foule de 35 000 adventistes a crié et applaudi de joie lorsque Wilson a annoncé l’engagement du gouvernement lors d’un sermon du sabbat dans un stade de la capitale angolaise, Luanda. L’observation du Sabbat est un défi majeur pour de nombreux étudiants adventistes dans ce pays africain.

Wilson a soulevé la question des examens du Sabbat lors d’une réunion de 30 minutes avec le président angolais João Lourenço au palais présidentiel le 13 février. Remerciant le président pour la liberté religieuse accordée aux Angolais, il a déclaré que le pays contribuerait davantage au développement de la société en étendant la liberté de conscience à tous.

« C’est une question de morale et de liberté de conscience », a-t-il déclaré.

Il a souligné qu’une grande partie des 650 000 membres de l’église en Angola sont jeunes. On estime que 80 % des 210 000 adventistes baptisés à Luanda ont moins de 30 ans.

Lourenço, qui a introduit la réunion en remerciant Wilson pour les efforts de l’Église adventiste pour élever la société, a accepté d’examiner sérieusement le report des examens du samedi. Chrétien lui-même, il a suggéré que les examens soient déplacés au vendredi ou au lundi pour les étudiants adventistes.

Wilson a lancé un deuxième appel concernant les cours qui se déroulent le sabbat lors d’une réunion dans le bâtiment parlementaire avec Fernando da Piedade Dias dos Santos, président de l’Assemblée nationale. Lors de la réunion du 14 février dans le bureau orné de l’orateur, Wilson a fait référence de l’accord obtenu pour le sabbat avec Lourenço un jour plus tôt.

« Nous ferons de notre mieux »

M. Piedade a déclaré que la question complexe nécessitait des recherches, mais a estimé que la demande était opportune, notant qu’un législateur de haut niveau chargé de la rédaction de la législation religieuse était présent à la réunion. Le législateur et un deuxième homme ont pris des notes minutieuses pendant qu’il parlait.

« Nous ferons de notre mieux », a déclaré M. Piedade, un politicien chevronné qui a précédemment occupé les fonctions de vice-président et de premier ministre de l’Angola.

« Donnez-nous du temps. »

Wilson a fait cette demande après avoir, avec le consentement de Piedade, partagé un verset de la Bible et prié avec lui. Wilson a encouragé Piedade à avoir confiance en Dieu dans sa vie et à se réclamer des promesses contenues en Nahum 1:7, qui dit : « L’Éternel est bon, il est un refuge au jour de la détresse ; il connaît ceux qui se confient en lui ».

Piedade a été visiblement ému par la prière, et il a chaleureusement remercié Wilson d’avoir demandé à Dieu de le bénir et de le guider, lui, sa famille, son travail et l’Angola.

« L’Angola a nombreux de problèmes et a besoin de la prière », a-t-il déclaré.

S’arrêtant, il gloussa et ajouta : « Je lis aussi la Bible. » Il a dit qu’il aimait particulièrement le Psaume 91.

Au cours d’une interview, M. Wilson a fait ressortir quelques points sur lesquels il a déclaré qu’il était encouragé par la réponse des parlementaires angolais, et qu’il attribuait au Saint-Esprit le mérite de l’avoir incité à soulever la question en haut lieu. En outre, que les épreuves d’examens le jour sabbat n’étaient à l’ordre du jour d’aucune des réunions. Et enfin, que les dirigeants de l’église ont tenu à remercier ceux qui ont intercédé auprès des autorités judiciaires en faveur de quatre pasteurs adventistes et de deux autres faussement accusés d’un crime.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply