Internationales

L’église adventiste aide une veuve musulmane après les attentats à la mosquée

Par Younis Masih/Etat-major – 18 février 2020 | Adventist Record

Les membres de la Garden City Fellowship Church (Christchurch, NZ) ont aidé une veuve musulmane de leur quartier à nettoyer et à déménager, et lui ont apporté un soutien moral dans un moment difficile.

Siham* devenue veuve à la mort de son mari mort lors des attaques de la mosquée à Christchurch le 15 mars 2019. Elle avait du mal à prendre soin de sa fille, à vendre sa maison et à déménager.

Younish Masih, pasteur de l’église Garden City Fellowship, originaire du Pakistan, a reçu un SMS d’un responsable de la communauté musulmane, demandant un soutien émotionnel et physique pour Siham.

« Il est très difficile pour elle de faire les choses par elle-même », disait le message. « Est-ce qu’il serait possible aussi de faire venir des femmes pour qu’elles restent avec Siham et sa fille pendant qu’elles font leurs bagages à déménager ? »

Le pasteur Masih a fait part de cette demande au groupe de messagers de la Garden City Fellowship, et une équipe de bénévoles s’est rapidement réunie pour l’aider à laver les vitres, à désherber son potager et tailler les haies.

Siham a préparé le déjeuner pour ce groupe qui, en plus de leur soutien et leur aide, a passé un bon moment de convivialité ensemble.

Le lendemain, le pasteur Masih a reçu un SMS de remerciement de la part de Siham.

« Je n’aurais pas pu le faire sans votre aide. Que Dieu vous bénisse, vous et votre équipe », pouvait-on y lire. « Les femmes ont été d’une aide incroyable et ont fait un excellent travail. Merci encore, notre déménagement s’est bien passé, Dieu merci ».

La Garden City Fellowship a également été remerciée sur la page Facebook de la communauté musulmane locale.

À la lumière de cette première expérience, l’équipe du ministère des femmes de la Garden City Fellowship a prévu une rencontre avec d’autres veuves musulmanes du quartier, dont les maris ont également été abattus lors de l’attaque de la mosquée. Le 21 mars, elles ont envisagé d’apporter un peu compagnie à ces veuves, exprimant ainsi de la compassion. Elles prévoient de se réunir pour prier et de leur offrir l’aide dont elles sont tant besoin.


*Nom caché pour préserver la confidentialité.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply