CoronavirusInternationales

Le coronavirus fait sa première victime adventiste

By février 12, 2020 mars 13th, 2020 No Comments

Les membres de l’Église sont invités à prier et à faire preuve d’une compassion semblable à celle du Christ.

Par : Andrew McChesney, Mission adventiste | Adventist Review | BIA

Les adventistes du septième jour sont invités à prier et à faire preuve d’une compassion semblable à celle du Christ, alors que le nouveau coronavirus emporté sa première victime adventiste, membre d’église en Chine, et menace d’entraver l’œuvre de la mission publique dans diverses parties du monde.

En Chine, la section locale de l’Agence adventiste de développement et de secours (ADRA) envoie des équipements de protection pour aider les autorités sanitaires à faire face à l’épidémie virale qui a déjà tué plus de 1 000 personnes, toutes en Chine, sauf deux d’entre eux, et en a infecté plus de 42 000 autres dans le monde, a déclaré Robert Folkenberg Jr, président de la Mission de l’Église adventiste de l’Union chinoise.

Les membres d’église apportent une aide supplémentaire au personnel soignant chinois dans bien de domaines, a-t-il dit.

« Nos frères et sœurs en Chine trouvent s’appuient quotidiennement sur la force du Seigneur », écrit-il dans l’un de ses courriels. « En outre, ils font également tout leur possible pour soutenir les hôpitaux et l’équipe soignante de première ligne pendant cette période difficile. Vos prières de soutien auront beaucoup de sens pour eux ».

Nous disposons de peu de détails ce membre d’église décédé des suites de ce virus mortel. Il est porté à notre connaissance qu’au moins cinq autres membres de l’église luttent contre cette infection en Chine, rapporte M. Folkenberg. De nombreuses autres églises adventistes sont situées à Hubei, la province chinoise où l’épidémie a pris naissance.

On sait peu de choses sur les coronavirus. On pense qu’il commence par une fièvre, suivie d’une toux sèche et, après une semaine, d’un essoufflement, a informé la BBC. Pour éviter de contracter ce virus, l’agence de presse recommande de se laver les mains avec du savon ou des gels pour mains, de ne pas se toucher les yeux, le nez et la bouche, et de rester à un mètre des personnes qui toussent.

Le président de l’Eglise adventiste mondiale, Ted N.C. Wilson, a appelé le 30 janvier dernier à une intercession mondiale en faveur de la Chine et d’autres endroits touchés par le coronavirus. Il a également annoncé, qu’en raison de l’épidémie, de nouvelles restrictions pourraient perturber le travail de mission publique

« Une perturbation certaine peut interférer dans l’action de l’église là où les catastrophes viennent inopinément limiter les forces vives, ce qui laissent place à des défis inhabituels », souligne-t-il.

Mais Wilson a déclaré qu’il voyait là « une occasion importante pour les membres de l’église d’user de compassion, comme le ferait le Christ, en rassurant ceux qui ont peur ou qui ont des besoins directs liés à ces situations inhabituelles ».

En outre, il invite : « Où que vous soyez sur le globe, réalisez que chaque situation offre une opportunité de servir dans un plein engagement de la part de chaque membre, et ce au nom de Jésus ».

Il a exhorté et conseillé tous à la prière agissante.

« Prions pour que le confinement ce virus hautement pathogène permette d’endiguer l’épidémie, pour la sécurité de toutes les personnes concernées en Chine et ailleurs, ainsi que pour ceux qui ont perdu des proches », a-t-il déclaré. « Saisissez toutes les occasions afin de laisser le Saint-Esprit agir à travers vous pour toucher les uns et les autres autour de vous alors que nous approchons de la fin des temps et de la venue prochaine du Christ ».

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply