ADRAInternationales

L’ADRA, présent, aide efficacement après les tremblements de terre de Porto Rico

By février 6, 2020 No Comments

Photo : ADRA Puerto-Rico

Par : Personnel de l’Agence adventiste de développement et de secours / BIA-ANN

L’Agence adventiste de développement et de secours (ADRA), en partenariat avec les dirigeants de l’Église adventiste du septième jour de Porto Rico, a été le fer de lance de secours porté à Guayanilla, Sabana Grande, Yauco, Ponce, Barrio Guaypao, Bo La Luna et Jagua Pasto, après une série de tremblements de terre frappant la partie sud-ouest de l’île de fin décembre 2019 à début 2020.

Le 15 janvier 2020, un séisme d’une magnitude de 5,2 fut le dernier qui frappa Porto Rico. Le plus grand et le plus dévastateur tremblement de terre de magnitude 6,4 fut celui du 7 janvier, qui a causé d’importants dégâts et des pannes de courant.

Les bénévoles d’ADRA et les responsables des églises locales sont immédiatement intervenu, en fournissant des repas 24/24 pour nourrir des centaines de personnes, et installant des tentes pour ceux qui se retrouvaient sans abri après la perte de leur maison. Certains rapportent que les maisons reconstruites suite aux ravages des ouragans Irma et Maria en 2017 ont été une fois de plus décimées par ces récents cataclysmes.

« Nous n’avons jamais ressenti autant de tremblements de terre dans nos villes natales », a déclaré David Sebastian, directeur de la communication d’ADRA à Porto Rico. « Les gens ne rentrent pas chez eux par peur de nouvelles secousses et dorment dans leur voiture parce que le sol ne cesse de trembler. »

Selon l’USGS (United States Geological Survey), un phénomène sismique de plus de 1 280 tremblements de terre ont secoué la région sud de l’île depuis le 28 décembre. Le dernier séisme s’est produit près de Guanica, où les sismologues du sud de Porto Rico tentent de trouver des réponses à ces fréquentes secousses sismiques et inhabituelles.

Les responsables gouvernementaux affirment que les séismes ont détruit des centaines de maisons, et causé des dommages estimés à 200 millions de dollars US. Près de 8 000 personnes ont cherché refuge.

« ADRA s’est mis en contact avec United Airlines, Airlink, les organisations caritatives des Saints des Derniers Jours et les services communautaires adventistes pour offrir des produits de première nécessité aux personnes les plus touchées », a déclaré M. Sebastian.

Grâce à ces partenariats, ADRA a été en mesure de livrer 200 tentes et plus de 1 500 couvertures aux communautés qu’ils desservent.

« Nous invitons tous à se mobiliser pour intervenir, et c’est maintenant qu’il faut le faire, car vous ne pourrez peut-être plus le faire sur Porto Rico », a déclaré M. Sebastian  « mais votre aide est des plus nécessaires ; ADRA compte sur vous pour porter secours. ».

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply