Le département de la famille, et plus précisément, des femmes, prépare chaque année la journée « EndItNow© » et fournit des matériaux pour promouvoir cette journée de sensibilisation.

Le matériel de cette année est basé sur un sujet que n’était jamais abordé auparavant, à savoir « la résilience ». Comment pouvons-nous rebondir après avoir affronté certains grands défis de la vie ? La maltraitance, vécue dans l’enfance, exprimé dans un acte de violence ou à la maison, laisse des cicatrices qui peuvent durer toute une vie. Dieu est celui qui peut guérir et aider dans toutes les épreuves. Il nous a donné des médecins, des conseillers, des amis et des membres de la famille qui nous accompagneront tout au long du processus de guérison.

Voici la lettre de présentation du programme 2019 préparée par Julian MELGOSA, phD :

« Chaque jour, des millions de personnes partout dans le monde – dont principalement des enfants – sont victimes de la maltraitance. La maltraitance prend de nombreuses formes : violences domestiques, viols, agressions sexuelles, trafic d’êtres humains et beaucoup d’autres formes horribles. » Ted Wilson

Au chapitre 25 du premier livre de Samuel, il nous est présenté l’histoire d’Abigaïl -signifiant « la joie du Père » – l’épouse de Nabal.

Abigaïl était une femme intègre et belle. Les années passées auprès de Nabal ne l’ont pas transformé en une femme amère ou remplie d’un désir de vengeance. Voulant préserver la paix, elle a agi en ce sens, bien que cela aurait pu lui coûter la vie. En faisant preuve de diplomatie, Abigaïl promouvait une atmosphère de paix dans son cercle d’influence, ce qui lui a permit d’agir pour sauver son époux et sa maison.

Cette capacité à agir seule dans une situation difficile la recommande comme une femme remplie de sagesse. Il est en effet dangereux mais aussi impérieusement nécessaire de combattre toute maltraitance, qu’elle soit physique ou psychologique, exercée par une personne ayant de l’autorité ou non.

En tant que chrétiens, il est de notre devoir d’agir en vue du bien-être de nos semblables. Nous sommes encouragés à prendre connaissance de l’existence de la maltraitance et ces nombreuses formes tant dans nos familles, dans la société en général que dans l’église. Malheureusement, les foyers et les institutions chrétiennes ne sont pas entièrement exemptés de ces maux.

Essayez donc d’agir contre cette violence, d’une manière pleine de sagesse, sans vous mettre en danger et avec beaucoup de discrétion. Écoutez et comprenez les problèmes de ceux qui vous parlent. Prenez du temps pour protéger les enfants et les femmes maltraités. Entourez-les d’amour et aidez-les à trouver un soutien auprès des institutions spécialisées si cela est nécessaire. Priez pour eux et priez avec eux pour leur guérison.

N’oubliez pas : Dieu a honoré Abigaïl pour son discernement, sa générosité et sa volonté de faire le bien.

« Dieu peut faire de chacun d’entre nous un instrument dans l’aide apportée aux personnes en souffrance. Avec un amour sincère, de simples compétences comme l’écoute, la confiance et le partage de l’amour de Jésus, ces personnes pourront surmonter les traumatismes par la grâce et le pouvoir de Dieu. »

– J. Melgosa.

Julian M. Melgosa, PhD, est directeur associé du Département de l’éducation à la Conférence générale des adventistes du septième jour. Il assure la liaison avec l’enseignement supérieur et le rôle de conseiller pour les divisions nord-américaine, sud-américaine et transeuropéenne. Il est également le rédacteur en chef adjoint, de la revue d’éducation adventiste.

Dr. Julian Melgosa est né en Espagne et a obtenu un baccalauréat avec spécialisation en éducation et en psychologie de l’université de Madrid (Espagne). Il est titulaire d’une maîtrise en psychologie du même établissement et d’un doctorat en psychologie de l’éducation de l’université Andrews (États-Unis).

Dr. Melgosa est un psychologue agréé et un membre associé de la British Psychological Society.

Matériaux à télécharger 

La responsable du département au service des femmes dans l’Union Farnco-Belge, Mme TIMOFTE, Corina, vous invite à prendre connaissance de tout le matériel de ressources enditnow.

1. Vous pouvez télécharger ici le document Word avec le suivant contenu :

  • LA VOIE DE DIEU VERS LA RÉSILIENCE : La religion pour protection – Matériel pour le sermon par Julian M. Melgosa, PhD. Directeur associé du Département de l’éducation, Conférence générale des adventistes du septième jour
  • Comprend un séminaire : PENSÉES POSITIVES. Dr. Julian Melgosa
  • Comprend un atelier : DU TRAUMATISME À LA RÉSILIENCE. Dr. Julian Melgosa

2. Dans ce lien vous téléchargerez le Power Point qui accompagne la prédication.

3. Ici vous avez à votre disposition le Power Point pour illustrer le séminaire « Pensées positives ».

4. Il existe aussi un Power Point intitulé « Du traumatisme à la résilience » qui accompagne l’atelier du même nom.

5. Un séminaire sous le titre « Le pardon : La voie de la résilience » est prêt à télécharger sous format Word ici.

6. Le Power Point qui accompagne le séminaire antérieur est disponible en suivant ce lien.

7. La lettre de présentation du programme par le Dr Melgosa, montrée au dessus, est trouvable sous format Pages ici.

Pedro Torres

Author Pedro Torres

More posts by Pedro Torres

Leave a Reply