ADRAFrancophonie Européenne

Expérience avec ADRA France

By juin 26, 2019 août 26th, 2019 No Comments

Il y a quelques mois, le pasteur Ted Wilson m’a demandé d’effectuer une visite en France, suite à certaines déclarations inspirantes du pasteur Ruben de Abreu, lors d’un repas.

En substance, il disait : « Dieu fait de grandes choses en France. Rends-toi sur place, puis raconte au monde entier ce que tu auras vu et entendu. »

Après une visite de quatre jours, je n’avais aucun doute. Dieu fait de grandes choses en France. En compagnie des pasteurs Ruben de Abreu, Gabriel Golea Jethro Camille, entre autres, nous avons recueilli neuf histoires missionnaires étonnantes. Les expériences vécues venaient de tous les horizons – musulmans, chrétiens, athées (des intellectuels aussi bien que de personnes de niveau plus simple), et des défavorisés tels les sans-abris- lors de nos visites à Paris, Lyon et Dunkerque. Nous avons reçu les témoignages où Dieu a agi en réponse à des prières ; il s’est manifesté à travers les rêves, au cours des lectures des livres d’Ellen White et dans bien d’autres situations. Chacune des histoires parle de rencontre avec Dieu qui se termine de la même façon : un cœur changé par Dieu.

Mon cœur aussi a changé. Les récits sont passionnants, et j’étais si heureux d’écouter avec attention les témoignages personnels de Gabriel et Jethro alors que nous voyagions d’un endroit à l’autre.

Mais ce fut le voyage à Dunkerque m’a le plus marqué. J’ai déjà écrit sur les migrants alors que j’étais journaliste en Russie. L’occasion m’avait été donnée de visiter des centres de migrants ADRA, et ainsi j’ai pu écrire sur ce vécu exceptionnel marquant en Serbie et Irak. Mais je n’avais jamais participé à une action menée par ADRA avant ce dimanche passé en France.

À Dunkerque, Jethro m’a mis au travail en coupant des légumes et en remuant un gigantesque pot de riz dans la cuisine ADRA. Puis nous nous sommes joints à Gabriel pour distribuer de la nourriture à 600 personnes, principalement des jeunes hommes d’Iran et d’Irak. Mon cœur a fondu quand j’ai distribué du gâteau au bout d’une table dans un gymnase. Tout près, Jethro coupait des tranches de pain et Gabriel plaçait des cornichons sur des assiettes en carton tendues. Les migrants adoraient les cornichons. Comme de jeunes enfants, les hommes sont venus avec des sourires enjoués et des doigts levés, ne demandant qu’un cornichon de plus. Ils sont revenus une deuxième et une troisième fois. Un jeune homme détourna l’attention de Gabriel et lui montra du doigt tout autre chose pour le distraire et en profita pour lui arracher un cornichon qu’il mangea avec joie.

Je loue Dieu pour ces moments forts vécus avec Gabriel, Jethro et bien d’autres. Ma vision du monde a changé à jamais. Je ne suis plus dérangé par des questions comme celle de savoir si ADRA met suffisamment l’accent sur le Christ dans son travail. J’ai aidé à nourrir des gens affamés de nourriture physique et spirituelle. Un grand besoin existe à Dunkerque, et une petite équipe de volontaires d’ADRA se fait, ainsi, le prolongement des mains et des pieds du Christ… un cornichon à la fois.

Dieu fait de grandes choses en France. Il change bien des cœurs, y compris le mien !

Andrew McChesneyAdventist Mission

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply