CoronavirusFrancophonie EuropéenneSalle de presse

Communiqué du président de l’Union Franco-Belge au sujet du COVID 19 (Coronavirus)

(Vous pouvez télécharger ce communiqué sous format PDF ou vidéo)

Chers frères et sœurs, membres et amis des communautés adventistes du territoire de notre Union – les deux fédérations de France, de la Belgique et du Luxembourg.

Je suis convaincu que personne dans nos pays n’ignore la situation de pandémie liée au Coronavirus. Certains disent qu’il s’agit de la plus grande crise sanitaire européenne, depuis plus d’un siècle. C’est le moment de vivre une foi lucide, intelligente et proactive. Si d’un côté nous devons rester confiant dans l’Eternel et ne pas céder aux extrêmes, nous devons aussi prendre les mesures qu’il faut, afin de collaborer avec les pouvoir publics et de démontrer à la société civile notre engagement totale. Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de participer activement à l’effort générale pour protéger la vie et limiter la propagation du virus.

Dans l’allocution du président de la République française, Emmanuel Macron, il a été précisé que dans la grande majorité des cas, le Covid-19, est sans danger, mais le virus peut avoir des conséquences très graves, en particulier pour les personnes les plus âgées ou affectées par des maladies chroniques.

Depuis toujours, notre église a défendu un style de vie sain. Et a présenté un esprit de solidarité, de soutien pratique et spirituel dans les moments troublés. Dans ces circonstances, la priorité est donc de protéger la vie.

C’est ainsi que nous vous encourageons à respecter toutes les consignes qui sont données par les autorités et en particulier les gestes si simples et souvent contraires à nos pratiques habituelles. Je pense à se laver les mains suffisamment longtemps avec du savon ou avec des solutions hydro alcooliques. Se saluer sans s’embrasser ou se serrer la main. Se tenir à une distance de protection suffisante. Cela semble banal, mais se protéger, c’est également protéger autrui.

Plus les épreuves sont dures et moins elles se surmontent dans l’individualisme. C’est le moment d’être attentif aux plus faibles, qui sont plus exposés aux risques et de promouvoir la solidarité, entre voisins, et bien sûr entre les membres de votre communauté.

En concertation, l’Union et ses fédérations, ont pris la décision, de reporter, pour le moment, tous les rassemblements publics. Cela veut dire que nos temples n’auront pas leurs activités habituelles de célébrations, dans les temps à venir. Cela ne signifie pas l’annulation de la vie spirituelle de nos communautés ou de toute forme de liturgie. C’est une opportunité de vivre un retour au fonctionnement de l’église primitive quand le lieu par excellence du vécu spirituel était les groupes de maison et les familles. Vos fédérations respectives vous apporteront davantage de précisions. Vivons les célébrations et notre vie spirituelle autrement, mais intensément.

Restons confiants, dans la foi, dans la prière et dans la solidarité. Dans le psaume 27, David le dit ainsi : met ton espérance dans le Seigneur ! Sois fort, que ton cœur soit courageux ! Met ton espérance dans le Seigneur !

Le mot d’ordre de l’Union pour cette mandature, est encore plus d’actualité : Ensembles, porteurs d’Espérance !

Ruben de Abreu, président de l’Union Franco-Belge

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply